En France, il existe 3 techniques de végétalisation de toitures

  1. La végétalisation intensive 
  2. La végétalisation semi-intensive
  3. La végétalisation extensive

Les  critères déterminants qui permettront d'opter le type de toiture végétalisée :

  • L'inclinaison de votre toit (toiture plate ou avec une pente plus ou moins importante)
  • Les végétaux souhaités (des plantes type sedum, du gazon, des arbustes ou même des arbres)
  • L'usage attendu de la toiture (une toiture terrasse, un jardin suspendu ou juste un toit végétalisé non accessible)
  • L'entretien de la végétalisation (restreint ou fréquent)
  • La situation géographique de la toiture (climat montagnard, méditérranéen, sec, humide, venteux...)
  • Le budget global dont vous disposez.

Avantages communs à toutes les formes de toitures végétalisées (isolation phonique, économies d’énergie, amélioration de la qualité de l’air, etc...)

La Végétalisation Intensive

Une végétalisation intensive en toiture est comparable à un jardin sur toit. Les possibilités de conception sont multiples. Elle est principalement adaptée aux bâtiments collectifs

Il est tout à fait possible d'y faire pousser un gazon, tout autant qu'il est également possible d'y intégrer des arbres.

Un poids plus important et une hauteur de substrat plus élevée sont nécessaires à la conception de toitures végétales intensives.

L'avantage d'une végétalisation intensive demeure dans la possibilité d'un large choix de plantes. Il est même tout à fait possible d'y intégrer arbustes ou arbres. Des broussailles et l'aménagement d'un gazon peuvent également être proposés dans cette conception intensive. Toutes ces intégrations se feront en prenant compte la hauteur de la couche végétale.

L'entretien d'une toiture végétale intensive est comparable à celui d'un jardin au sol, et contrairement à la végétalisation extensive, celui-ci doit être fréquent.

Les végétalisations intensives nécessites un arrosage répété et abondant.

La réalisation d'une toiture végétalisée intensive doit être effectuée par un professionnel ayant des connaissances approfondies en végétalisation de toiture.

Caractéristiques de la végétalisation intensive :

  • Epaisseur de substrat : 30 cm à 1 m
  • Surpoids  de 200 à 3.000 kg/m²
  • Pente maximum : 5%
  • Type de végétation : très large (gazon, arbres, broussailles, arbustes…)
  • Support : béton
  • Entretien et arrosage équivalents à un jardin au sol.

La Végétalisation Semi-Intensive

Toiture Végétalisée Semi-Intensive

Une toiture végétalisée semi-intensive est un compromis entre la toiture végétalisée extensive et la toiture végétalisée intensive et impose moins de contraintes d’installation.

Plus adaptée aux bâtiments collectifs, elle permet, quant à elle, d’accueillir une végétalisation plus élaborée et décorative.

Pour quel style de toit ?

Cette installation convient lorsque la pente du toit est inférieure à 15° et s'adapte sur les supports de toitures comme le béton, l'acier ou le bois. Ainsi, la toiture végétalisée semi-intensive peut être implantée sur une grande majorité de toits.

Quelle végétalisation choisir ?

Cette méthode de végétalisation vous permet d'obtenir un large choix en matière de plantes ( sébums, gazon et petits arbustes ). Cette préférence est choisie en fonction de l'accessibilité de la toiture.

  • Si votre toit est difficile d'accès : optez pour les sedums, qui n'ont besoin d'aucun entretien.
  • Si votre toit est facile d'accès : laissez vos envies choisir les végétaux.

De quel entretien une toiture végétalisée semi-intensive a-t-elle besoin ?

On notera que l'entretien d'une toiture végétalisée semi-intensive dépend du type de végétaux utilisés lors de la plantation.

Si votre choix s'oriente plutôt pour l'implantation d'arbustes, alors l'entretien devra être régulier. Mais si vous choisissez une végétalisation par sédums, l'entretien est moins important.

Le système d'arrosage automatique, en goutte à goutte, est proposé et adapté en fonction du lieu géographique de la toiture végétalisée, mais également en fonction des plantes choisies.

Un espace de vie à part entière !

Suivant la situation de votre toit, celui-ci peut tout à fait être utilisé en tant que toiture terrasse.

Les systèmes de végétalisation semi-intensive sont adaptés pour rendre un effet comparable aux jardins suspendus tout en y intégrant un espace de vie très agréable.

Pour une toiture végétalisée semi-intensive, nous utilisons une couche de substrat de 10 à 30 cm. Plus cette couche sera importante, plus cette toiture pourra supporter une charge. Ainsi, 30 cm de substrat, la toiture dotée d'une végétalisation semi-intensive pourra supporter jusqu'à 350 kg par mètre carré. Cette caractéristique laisse place à beaucoup de possibilités afin d'apprécier et de profiter d'un espace de vie particulièrement insolite.

Un compromis qui offre certains avantages.

La toiture végétalisée semi-intensive, par rapport aux autres types de toitures végétalisées, tolère une certaine aisance.

  • Un entretien ponctuel
  • Un large choix de types de végétaux
  • Une capacité de surcharge qui se situe entre 100 kg et 350 kg par mètre carré

Des économies d'énergie non négligeables.

Une toiture végétalisée semi-intensive permet de mieux isoler votre logement en réduisant les déperditions thermiques de la toiture, en vous accordant ainsi une réduction de facture, sur votre chauffage, de l'ordre de 20%.

Caractéristiques de la végétalisation semi-intensive :

  • Epaisseur de substrat : 10 à 30 cm
  • Surpoids : 100 à 350 Kg / m²
  • Pente maximum : 5 à 10 %
  • Type de végétation : large (gazon, petits arbustes…)
  • Support : béton, acier ou bois
  • Entretien (désherbage, coupes, élagage...) et arrosage (dispositif goutte à goutte).

En moyenne, vous pouvez rentabiliser l'installation d'une toiture végétalisée semi-intensive en dix ans.

La Végétalisation Extensive

La toiture végétalisée extensive est l'une des types de toiture végétalisée permettant un aspect proche de la nature, et la plus économe en matière de réalisation. De plus, son entretien reste minimal.

Contrairement aux autres types de toitures qui nécessitent une inclinaison faible, celle-ci peut être installée sur un toit ayant une inclinaison pouvant aller jusqu'à 35°. Ce qui permet à la majorité des toits de pouvoir être équipés par ce type d'installation. La végétalisation par l'intégration de sédums permettra un entretien des moins contraignants.


Tout comme les autres toitures végétalisées,
le système extensif augmente activement l'isolation de la toiture.

Si les frais d'installation d'une toiture végétalisée extensive sont moins élevés que pour une autre toiture végétalisée, elle contraint à certaines exigences.

Caractéristiques de la végétalisation extensive :

  • L'inclinaison de la toiture doit être inférieure à 30°
  • Une couche de substrat fine (moins de 15 cm), ce qui oblige à ne pas  supporter une charge supérieure à 100 kg par mètre carré
  • L'épaisseur particulièrement mince ne permet pas un large choix de végétaux et contraint à se limiter aux plantes grasses comme le sedum, les graminées,  les mousses ou couvre sols. Des végétaux résistants, qui ne demandent que très peu d'entretien
  • Support : béton, acier ou bois
  • Entretien (désherbage) et arrosage
  • Le budget à prévoir pour une toiture végétalisée extensive est moins conséquent que pour les autres types de végétalisation.